Octobre 2019 : enfin la pluie mais loin d'être suffisante pour compenser le déficit en particulier des nappes

Figure actu BSH novembre 2019

Les fortes précipitations durant la seconde quinzaine d’octobre sur la moitié sud du bassin ont entraîné une hausse des niveaux par rapport à septembre. Les différents types d’aquifères s’améliorent sur le versant méditerranéen d’Occitanie, conformément aux variations des précipitations en lien avec le départ progressif des touristes et à la baisse des prélèvements pour l’AEP et l’irrigation.

Une majorité de nappes en Auvergne-Rhône-Alpes (ARA) reste à des niveaux modérément bas à très bas dans le couloir rhodanien ainsi qu’en Bourgogne-Franche-Comté (BFC). Cette insuffisance de la recharge est le point principal d’alerte à cette période qui se caractérise normalement par une recharge des nappes.  Elle est d’autant plus attendue et stratégique sur des territoires, qui concentrent une forte densité de population du bassin ainsi que des activités économiques (agriculture, industrie…).

Les pluies ont profité également à certains cours d’eau qui enregistrent à nouveau, des débits forts à très forts  sur le versant méditerranéen de l’Occitanie et en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA).

Une seule région a mené une campagne complémentaire de l’Observatoire national des étiages (ONDE) : la région ARA. Consécutivement aux pluies d’octobre, cette campagne révèle une nette amélioration de la situation des milieux aquatiques de tous les départements de cette région.

Au 10 novembre, 7 départements conservent des mesures de limitation des usages de l’eau sur l’ensemble des régions du bassin : 6 départements ont des zones au niveau d’alerte renforcée (Ain, Haute-Saône, Drôme, Isère, Loire, Pyrénées-Orientales) et 1 département au niveau de vigilance (Lozère). 21 départements ont levé leurs mesures de limitation des usages de l’eau.

Concernant la satisfaction des usages de l’eau, aucune nouvelle difficulté n’a été signalée sur le mois d’octobre bien que les situations restent tendues sur certaines ressources de Bourgogne et le long du couloir rhodanien début novembre.

Consultez le bulletin hydrologique au 1er novembre 2019

Les dernières actu

Guide technique SDAGE PGRI et URBANISME

VignetteCouverture_20191125-PUB-SDAGE-PGRI-RM-Urbanisme
25/06/2020
Le guide technique « Eau et urbanisme en Rhône-Méditerranée, assurer la compatibilité des documents d'urbanisme avec le SDAGE et le PGRI » vient d'être publié.

Modification de la période de mise à disposition du public des 31 TRI du bassin

18/06/2020
Dans le cadre du 2ème cycle de la directive européenne relative à l'évaluation et à la gestion des inondations et conformément à l'article L566-11 du code de l'environnement, l'Etat met à disposition du public afin de recueillir ses observations, les cartes de surfaces inondables et des risques d'inondation des TRI du bassin Rhône-Méditerranée.

Mai 2020 : Un répit en mai pour le sud du bassin et une situation déjà tendue sur le versant nord-ouest du bassin sous régime océanique

Figure actu BSH juin 2020
16/06/2020
Des précipitations parfois abondantes (entre 150 et 200 mm) pendant le mois de mai sont enregistrées sur les sommets de toute la bordure Est du bassin localement sur le Jura (39) puis sur toute la chaîne occidentale des Alpes, des Savoies jusqu’aux Alpes du Sud dans les Alpes-maritimes (06) et la barrière Cévennole. La première décade de juin enregistre des précipitations sur l’ensemble du bassin excepté sur la bordure nord-ouest du bassin sous régime océanique.