Au 1er janvier 2016, situation hydrologique déficitaire pour la ressource en eau

Après un été sec, les pluies de l'automne 2015 n'ont pas été suffisantes pour retrouver une situation hydrologique favorable sur le bassin principalement sur les régions nord.

En décembre, les températures exceptionnellement élevées ainsi que la faiblesse des précipitations ont aggravé la situation qui devient critique pour une grande partie des ressources en eau. Les débits des cours d'eau, en baisse depuis 3 mois consécutifs, atteignent des niveaux inférieurs, voir très inférieurs à la moyenne. 65% des nappes d'eau souterraine ont un niveau inférieur à la normale principalement dans le nord du bassin, en PACA et sur le pourtour méditerranéen. De plus, le stock neigeux est sur des valeurs minimales.

Depuis le 1er septembre 2015, les cumuls sont dorénavant majoritairement déficitaires. Les pluies et la neige sont attendues pour permettre une recharge hivernale qui n’a pas encore commencé. Il ne reste que 2 à 3 mois pour reconstituer les réserves suffisantes qui permettront d'aborder la saison printanière avec optimisme.

Consulter le bulletin de situation hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée

Cumul des précipitations / Décembre 2015
Rapport à la normale du cumul des précipitations / Sept à D&eac 2015

Les dernières actu

Guide technique SDAGE PGRI et URBANISME

VignetteCouverture_20191125-PUB-SDAGE-PGRI-RM-Urbanisme
25/06/2020
Le guide technique « Eau et urbanisme en Rhône-Méditerranée, assurer la compatibilité des documents d'urbanisme avec le SDAGE et le PGRI » vient d'être publié.

Modification de la période de mise à disposition du public des 31 TRI du bassin

18/06/2020
Dans le cadre du 2ème cycle de la directive européenne relative à l'évaluation et à la gestion des inondations et conformément à l'article L566-11 du code de l'environnement, l'Etat met à disposition du public afin de recueillir ses observations, les cartes de surfaces inondables et des risques d'inondation des TRI du bassin Rhône-Méditerranée.

Mai 2020 : Un répit en mai pour le sud du bassin et une situation déjà tendue sur le versant nord-ouest du bassin sous régime océanique

Figure actu BSH juin 2020
16/06/2020
Des précipitations parfois abondantes (entre 150 et 200 mm) pendant le mois de mai sont enregistrées sur les sommets de toute la bordure Est du bassin localement sur le Jura (39) puis sur toute la chaîne occidentale des Alpes, des Savoies jusqu’aux Alpes du Sud dans les Alpes-maritimes (06) et la barrière Cévennole. La première décade de juin enregistre des précipitations sur l’ensemble du bassin excepté sur la bordure nord-ouest du bassin sous régime océanique.