Au 1er avril 2016, situation hydrologique mitigée pour la ressource en eau

Les cumuls de précipitations tombées du 1er septembre 2015 au 1er avril 2016 restent majoritairement proches de la normale au nord et centre du bassin par contre ils sont majoritairement déficitaires au sud, sur le littoral méditerranéen de Toulon à Perpignan.

Au 1er avril 2016, la majorité des indicateurs hydrologiques sont proches de la normale. La recharge hivernale est restée cependant insuffisante sur les secteurs de l’Hérault (34), de l’Aude (11) et en région PACA. Les pluies sont attendues au printemps pour soutenir la reprise de la végétation et combler les déficits avant l’arrivée de l’étiage estival.

Consulter le bulletin de situation hydrologique

Cumul des précipitations / Mars 2016
Rapport à la normale du cumul des précipitations / Sept 2015 à mars 2016

Les dernières actu

Guide technique SDAGE PGRI et URBANISME

VignetteCouverture_20191125-PUB-SDAGE-PGRI-RM-Urbanisme
25/06/2020
Le guide technique « Eau et urbanisme en Rhône-Méditerranée, assurer la compatibilité des documents d'urbanisme avec le SDAGE et le PGRI » vient d'être publié.

Modification de la période de mise à disposition du public des 31 TRI du bassin

18/06/2020
Dans le cadre du 2ème cycle de la directive européenne relative à l'évaluation et à la gestion des inondations et conformément à l'article L566-11 du code de l'environnement, l'Etat met à disposition du public afin de recueillir ses observations, les cartes de surfaces inondables et des risques d'inondation des TRI du bassin Rhône-Méditerranée.

Mai 2020 : Un répit en mai pour le sud du bassin et une situation déjà tendue sur le versant nord-ouest du bassin sous régime océanique

Figure actu BSH juin 2020
16/06/2020
Des précipitations parfois abondantes (entre 150 et 200 mm) pendant le mois de mai sont enregistrées sur les sommets de toute la bordure Est du bassin localement sur le Jura (39) puis sur toute la chaîne occidentale des Alpes, des Savoies jusqu’aux Alpes du Sud dans les Alpes-maritimes (06) et la barrière Cévennole. La première décade de juin enregistre des précipitations sur l’ensemble du bassin excepté sur la bordure nord-ouest du bassin sous régime océanique.