Lacs et plans d'eau

Lacs et plans d'eau

" Un lac est le trait le plus beau et le plus expressif du paysage. C'est l'oeil de la terre, où le spectateur, en y plongeant le sien, sonde la profondeur de sa propre nature." (Henry David Thoreau)

Lacs et plans d'eau font partie intégrante du paysage hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée. Potentiel économique et touristique quasi inépuisable en apparence, ils contribuent très largement à la beauté des paysages et à l'attrait touristique de ce territoire. Le bassin Rhône-Méditerranée concentre un tiers des plans d'eau français de plus de 100 ha et c'est cette variété et cette densité qui font sa richesse aquatique. Cependant toutes les régions de la zone ne sont pas également pourvues et il existe de nombreuses disparités dans la répartition géographique de ces «eaux stagnantes».

Ce bref voyage nous invite à concevoir les plans d'eau comme une richesse naturelle, chaque jour menacée par de nouvelles formes de pollution issues de la présence humaine, de l'urbanisation ou des phénomènes biologiques. Le lac, lieu de concentration d'une faune riche et variée, reste un milieu fragile. La préservation de l'écosystème lacustre implique les notions de respect, de protection et d'exploitation rationnelle des ressources de nos lacs.

Définition d'un plan d'eau

Ponton sur un lac : méditation entre ciel et eau

Un lac est un plan d'eau situé dans une dépression naturelle où la durée de séjour des eaux et la profondeur sont suffisantes pour définir une zone pélagique* et où s'établit, du printemps à l'automne, une stratification thermique stable.

Une retenue est un plan d'eau artificiel à vocation spécifique : hydroélectricité, soutien des étiages *, irrigation, alimentation en eau potable. Généralement ces plans d'eau sont caractérisés par une profondeur irrégulière, un niveau variable (marnage) et une masse d'eau homogène.

Un étang est un plan d'eau d'origine naturelle ou artificielle, de faible profondeur sans stratification thermique stable. Il est alimenté essentiellement par son bassin pluvial.

Une gravière est un plan d'eau d'origine artificielle créé par extraction de granulats et alimenté essentiellement par la nappe phréatique.