Janvier 2015 : de la neige en quantité sur les reliefs

Le mois de janvier 2015 est doux avec des températures moyennes mensuelles supérieures à la normale de 1°C à 1,5°C. Les précipitations mensuelles sont supérieures à la normale sur la grande majorité du bassin. Elles sont néanmoins fortement déficitaires (moins de 50%) sur une grande partie de la région Languedoc-Roussillon et plus légèrement déficitaires en PACA et en Bourgogne. En fin de mois, un épisode neigeux très actif traverse le bassin, apportant de la neige en quantité sur les reliefs.

Depuis septembre 2014, les cumuls de précipitations sont majoritairement excédentaires. Les zones qui étaient déficitaires fin décembre, se réduisent. Elles se situent principalement sur les reliefs des Vosges, du Jura, des Alpes du nord et sur l'Aude.

Ainsi au 1er février 2015 :

  • Les débits des cours d’eau sont élevés au nord du bassin et plus faibles au sud : l’hydraulicité est normale à très supérieure à la moyenne au nord alors qu’elle est inférieure à la moyenne pour la majorité des cours d’eau du pourtour méditerranéen.
  • Les niveaux des eaux souterraines sont toujours très majoritairement normaux à très supérieurs à la normale. On observe néanmoins des niveaux inférieurs à très inférieurs à la normale au sud du bassin, en particulier en région PACA (alluvions de la moyenne et basse Durance) et dans l'Aude.
  • Le remplissage des retenues du bassin est élevé sauf celui des retenues du Chassezac, de Matemale et de Vinça dans les Pyrénées Orientales.
  • Les sols sont saturés en eau sur la quasi-totalité du bassin.