Gestion des poissons migrateurs

La journée mondiale des poissons migrateurs est décalée au 24 octobre 2020. Soyez prêts !

Le plan de gestion des poissons migrateurs (PLAGEPOMI) Rhône-Méditerranée 2016-2021 est en cours de mise en œuvre.

Ce plan s’applique sur le domaine continental des axes de migrations, comprenant les systèmes lagunaires méditerranéens, les fleuves côtiers, l’axe Rhodanien et certains de ses affluents jusqu’à la confluence avec la Galaure (38) et la Cance (07).

Les enjeux du PLAGEPOMI sont relayés en domaine marin par le Document Stratégique de Façade pour la Méditerranée, également en cours d’élaboration en application de la Directive cadre stratégie milieux marins.
Une partie des enjeux portés par le PLAGEPOMI sont relayés également par le SDAGE et notamment les orientations portant sur la reconquête des axes de migration.

Le PLAGEPOMI constitue un document de référence sur la base duquel l’ensemble des acteurs de l’eau et de la biodiversité peuvent s’appuyer pour cibler leurs interventions en faveur des poissons migrateurs dans le cadre des SAGE, des contrats de milieu (rivière, lagune, baie...) ainsi que dans le cadre d’appels à projets proposés par différents financeurs publics.

Le COGEPOMI Rhône-Méditerranée et sa commission technique suivent l’avancement des actions répondant aux enjeux et priorités des 5 orientations du PLAGEPOMI.

La révision du plan de gestion des poissons migrateurs (PLAGEPOMI) Rhône-Méditerranée pour la période 2022-2027 s’inscrit dans le prolongement des quatre plans précédents qui ont permis de développer progressivement les connaissances et de reconquérir les axes de migration pour les 3 espèces de poissons migrateurs amphihalins du bassin : l’anguille, l’alose de méditerranée et la lamproie marine.