Les cours d’eau du bassin enregistrent en majorité des débits caractéristiques de période sèche de retour de 2 à 5 ans en Franche-Comté, Bourgogne et Rhône-Alpes. A partir du sud de Rhône-Alpes (Drôme et Ardèche) et en Languedoc-Roussillon, certains cours d’eau sont en « période sèche » de retour décennal (Galaure, Doux, Eyrieux, Drôme, Roubion, Aude, Hérault…).  En région PACA, les précipitations de janvier ont amélioré les débits des cours d’eau de régime pluvial. En revanche certains cours d’eau au sud ouest de la Région  dans le Var et les Bouches du Rhône sont faibles voire dans des périodes d’assecs qui perdurent.  Les cours d’eau de montagne poursuivent leur étiage hivernal.

Bien que les barrages multi usages soient à un taux de remplissage supérieur à la normale au nord du bassin, ceux-ci ne sont pas encore suffisants dans la moitié sud en vue d’aborder la période estivale.

Les pluies de printemps seront donc indispensables pour aborder l’été sereinement.

Voir le bilan début février


Consultations de l'ensemble des données hydrologiques du bassin Rhône-Méditerranée