Après une période très déficitaire en eau au mois de juillet, des intempéries et quelques orages sont survenus au début du mois d’août. Ils ont permis une amélioration temporaire de la situation hydrologique en particulier sur une partie de la Franche-Comté et en Bourgogne. Les cumuls de précipitations apportés ne permettent cependant pas une amélioration durable. Ainsi, à la mi août, de nombreux indicateurs sont repartis à la baisse.

Des mesures de restriction d’eau sont en vigueur au 14 août 2015 dans 21 départements du bassin Rhône-Méditerranée. Le dernier arrêté a été pris le 13 août dans le département de l'Ain (niveau1/Alerte sur la Bresse et les Dombes ainsi que la vallée de l'Ain pour les eaux souterraines). Le niveau de restriction le plus élevé, état de crise (*), est atteint sur certains bassins versants de 5 départements du bassin  : Côte d’Or (21) / Saône et Loire (71)  / Ardèche (07)  / Aude (11) / Lozère (48) /
(* état de crise : arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles)

Si les pluies ne tombent pas de manière significatives dans les 2 semaines à venir, la situation hydrologique et les conditions de vie aquatique deviendront très critiques dans certaines zones géographiques au nord du bassin et en région Rhône-Alpes.

Consulter le bulletin de situation hydrologique du mois de juillet 2015