La situation de ce début de juillet est bonne pour ce qui concernent les ressources en eau superficielles. Les précipitations ont permis d’arroser les sols à cette saison, favorable aux besoins de l’agriculture. le déficit de recharge des ressources en eau souterraine fortement capacitive à réactivité lente est important et conduit à des niveaux très bas pour certaines nappes de Bourgogne, du Languedoc-Roussillon et celles situées dans le couloir du Rhône moyen

Pour plus d'informations, consulter  le bulletin de la situation hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée au 30 juin 2008

Pour connaître les mesures de limitation des usages de l’eau prises dans les départements : situation au 10 juillet et carte du bassin