Au cours du mois de juin, la sécheresse s'intensifie sur le bassin Rhône-Méditerranée. Cette situation entraîne le passage en "alerte" ou "alerte renforcée" des mesures de limitation des usages de l'eau sur la moitié des départements du bassin, au nord, dans la vallée du Rhône, dans le Vaucluse, le Var, l'Aude et l'Hérault...

La situation reste fragile et peut s'aggraver rapidement face à des épisodes de canicules ou à l'absence d'épisodes de pluies qui viennent pour l'instant soulager les systèmes aquatiques. La gestion économe de l'eau s'impose dorénavant vis-à-vis des différents usagers d'ici la fin de la période estivale dans des territoires qui associent irrigation, tourisme et biodiversité aquatique.

 Consulter le bulletin de situation hydrologique du bassin Rhône-Méditerranée