Le mois de décembre 2016 est doux et très sec. Les cumuls mensuels sont très faibles, ils ne dépassent pas 75 mm sur l’ensemble du bassin. Le bilan pluviométrique mensuel est ainsi très largement déficitaire sur l’ensemble du bassin : moins de 25 % à 75 % des normales sauf sur l’Hérault. L’enneigement reste lui aussi très faible sur les reliefs du bassin (Jura, Alpes du nord, Alpes du sud, Pyrénées Orientales).

Le mois de décembre 2016 retrouve une situation hydrologique difficile sur le bassin Rhône-Méditerranée après l’accalmie du mois de novembre. La situation est particulièrement préoccupante en région Bourgogne-Franche-Comté et sur les Alpes du nord où les déficits s’accentuent depuis 4 mois et atteignent jusqu’à moins de 50 % des normales de saison. L’absence de neige empêche de reconstituer les réserves nécessaires au printemps. Les précipitations sont attendues en janvier pour combler les déficits et amorcer durablement la recharge.

Consulter le bilan et les cartes de situation au 1er janvier 2017